Avec une économie basée, dorénavant, sur la connaissance et non seulement sur les ressources pétrolières, les Émirats arabes unis ont connu une réelle réforme au niveau du système d’éducation ainsi que de l'enseignement supérieur. Le gouvernement des EAU donne, en effet, de plus en plus d’importance à la formation et à la recherche : de plus en plus d’universités offrent des programmes aux étudiants étrangers. De même, de nombreuses universités internationales s’implantent le pays. 

Les cours sont donnés dans la langue officielle, l’arabe, et, dans la première langue étrangère du pays: l’anglais. De nombreuses écoles privées, dont le système d’enseignement n’est pas nécessairement en arabe, existent aussi. En effet, en raison du fort taux d’expatriation dans le pays, il y a des écoles qui enseignent en français, en anglais et en allemand.

Enseignement

L’enseignement supérieur aux Emirats Arabes Unis est placé en partie sous la tutelle du ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche pour les établissements fédéraux, et en partie sous celle des Autorités compétentes au niveau local comme Abu Dhabi Education Council pour l’Émirat d’Abou Dhabi et Knowledge and Human Development Authority pour l’Émirat de Dubaï. Les études sont organisées selon le schéma LMD (Licence, Master, Doctorat). L’offre de formation est fortement concentrée sur la ville de Dubaï qui compte environ 50% des effectifs totaux des étudiants du pays. En 2003, une zone éducative appelée Knowledge Village à été bâtie à Dubaï pour accueillir les plus prestigieuses écoles et universités du monde entier dans la perspective de faire de la ville un pôle de référence en matière d’enseignement au niveau mondial.

• Les diplômes et les filières

Les programmes proposés sont partagés entre enseignement de cycle court et de cycle long. Le système utilisé est celui de trois grades ou niveaux : Licence/Bachelor, Master et Doctorat. Cependant, certains établissements proposent également des Diploma (2 ans) et Higher Diploma (3 ans). Quant aux domaines de formation, ils sont très diversifiés dans la mesure où les étudiants peuvent se former à la plupart des domaines offerts au niveau international : sciences sociales et humaines, Économie et business, Droit, Ingénierie, Médecine et santé, Technologies de l’information, Education, etc. 

Certaines universités sont réputées pour leur avance dans l’enseignement de certaines spécialisations comme l’Université Fédérale dans les sciences humaines, l’Université Khalifa dans le domaine des sciences, l’Université de Charjah dans la médecine et l’Université américaine de Charjah dans le domaine des sciences politiques.

• La formation professionnelle et continue

Les Émirats Arabes Unis proposent une palette d’enseignements dans des centres éducatifs professionnels et techniques : l’Institut des Émirats pour la banque et la finance, l’École d’administration publique de Dubai, les facultés et l’université d’Etisalat, l’Institut du pétrole, le centre de formation d’Etihad, le collège d’aviation des Émirats pour les études aérospatiales et théoriques, l’école de gestion de l’accueil d’Emaar Éducation, l’école de formation aux métiers de l’accueil du groupe Jumeirah…

• Conditions d’admission et d’inscription

Les étudiants internationaux sont acceptés aux EAU selon les types d’admission suivants :

  • Etudes Supérieures :
  1. L’étudiant s’arrange avec l’établissement qui l’accueille à ce que son admission soit en coordination avec le bureau d’amission. Le dossier est à déposer personnellement à l’ambassade des Emirats à Rabat.
  2. Ces admissions sont classées comme suit :  
  3. Asie & Afrique (Maroc)
  4. Monde Arabe (Afghanistan, Mongolie, Somalie)

– Echange d’étudiants – pour les étudiants qui font partie d’un programme d’échange avec les universités des EAU.

– Diplômés – inscrits en Master ou PhD aux EAU.

• Conditions d’obtention du Visa

Tout dossier de demande du visa d’étudiant doit être présenté par l’intéressé lui-même lors de l’interview au service consulaire de l’Ambassade des Emirats Arabes Unis au Maroc. Il doit comporter les éléments suivants : Formulaire de demande de visa dûment rempli, passeport national en cours de validité et un extrait d'acte de naissance légalisé.