Description du métier

Large journaliste 1300710553 Le métier de journaliste recouvre des réalités très diverses. Mais quel que soit le média (ou la méthode de transmission de l’information), cette profession exigeante reste difficile d’accès. Métier La mission essentielle du journaliste consiste à transmettre une information sur n’importe quel sujet et support, en la rendant compréhensible et accessible à divers publics (lecteurs, auditeurs, téléspectateurs, internautes...). Le journaliste est donc d’abord un rédacteur, y compris dans l’audiovisuel. En effet, un journal radio ou télé est rédigé avant d’être lu au micro. Dépêches, enquêtes, reportages, interviews... autant de moyens de recueillir l’information. Pour préparer un article, le journaliste se documente, observe minutieusement les faits, décortique l’actualité et utilise toutes ses connaissances pour en retirer un commentaire pertinent. Selon les cas, il peut être spécialisé (en politique intérieure, sport, société.) ou bien polyvalent. Quel que soit le support, le journaliste doit respecter quelques règles de base. Par exemple, vérifier ses sources et ses infos, choisir un angle (approche originale d’un sujet) et hiérarchiser les informations. Lors de l’élaboration de son papier, il ne doit jamais perdre de vue son lecteur et chercher à capter son attention.

Conditions de travail

Les journalistes travaillent souvent en état de stress car tous les jours, ils doivent achever des articles qui ne seraient plus d’actualité le lendemain. De plus, ils peuvent être interrompus en tout temps pour se consacrer à un événement inattendu et être appelés à se rendre éventuellement au cœur de l’action pour la relater dans des délais très courts. La course à l’audience, au scoop, la recherche de l’actualité font évoluer les journalistes dans un milieu très concurrentiel.

Compétences

Esprit de synthèse, extrême rapidité d’écriture sont évidemment de rigueur. Pour l’ensemble des postes, un bon niveau de culture générale et un diplôme d’études supérieures ou une expérience sont nécessaires. Le bouche-à-oreille et un carnet d’adresses fourni constituent les moyens les plus efficaces pour connaître les opportunités à saisir.

Formation

Il est aujourd’hui de plus en plus difficile de rentrer dans un journal ou à la télévision par la petite porte. A présent la profession de journaliste passe le plus souvent par une formation en école de journalisme. Il est conseillé dans tous les cas d’avoir un niveau Bac (pas forcément littéraire) plus 2 ou 3 ans d’études supplémentaires.

Rémunération

La fourchette des salaires varient entre un minimum de 1.500 Dirhams et un maximum de 9.000 dirhams dans le milieu de la presse régionale et partisane. Dans la presse arabophone indépendante, la situation n’est pas plus reluisante. En revanche, dans la presse francophone privée, la situation s’améliore sensiblement. C’est ainsi que la moyenne de salaires varie entre un minimum de 6.000 Dirhams et atteint dans certains cas les 30.000 Dirhams.