Description du métier

Représenter le client, le défendre mais aussi le conseiller dans le cadre d’un procès, tels sont les missions de l’avocat. Il peut travailler au sein d’un tribunal comme il peut travailler pour le compte de différentes entités, qu’il s’agisse d’un particulier ou d’une entreprise.

 

Métier : Les fonctions de l’avocat sont multiples. Elles peuvent revêtir un caractère de défense ou de conseil juridique. S’agissant de la défense, il intervient dans des affaires civiles (accidents, divorces, successions, litiges liés au travail…) ou pénales (délits, vols, crimes…). Avant le procès, l’avocat rencontre plusieurs fois son client pour constituer son dossier et rédiger les pièces nécessaires à la défense. Cela est indispensable pour mettre en place un dossier de défense solide qui l’amènera à la victoire.  Au cours du procès, il soutient la cause de son client par ses interventions et une plaidoirie finale. Le conseil juridique s’exerce notamment auprès des entreprises (multinationales, banques, assurances). Les sociétés, ne disposant pas de service juridique, recourent fréquemment à des avocats indépendants pour régler les affaires juridiques courantes, commerciales ou financières. Parfois, même si elles ont des juristes en interne, elles font appel à lui pour résoudre des problèmes plus délicats.

Conditions de travail

Dans la plupart des cas, l’avocat exerce une profession libérale. Il est son propre patron. Toutefois, ses tâches diffèrent selon le type de cabinet (taille, spécialisation…) et son lieu d’exercice. L’avocat passe la quasi-totalité de son temps de travail dans son bureau afin d’étudier les dossiers qui lui sont confiés, de recevoir les clients, de répondre aux incessantes demandes de renseignements,… Les avocats sont réunis au sein d’une organisation professionnelle, l’Ordre des avocats. Pour être admis à l’Ordre, le candidat doit justifier de sa capacité professionnelle et de son honorabilité.

Formation

Pour exercer le métier d’avocat, il faut d’abord être titulaire d’une licence de droit privé. Il faut, par ailleurs, passer un examen dit CAPA pour l’obtention du Certificat d’Aptitude à la Profession d’Avocat. Ce dernier comporte des épreuves écrites et des exposés oraux. Cette étape franchie, il faut effectuer un stage de trois ans dans un cabinet d’avocat qui a au moins cinq ans d’ancienneté. Il s’agit là d’apprendre les rouages de la plaidoirie. A la fin du stage, il faut déposer une demande au barreau pour devenir avocat titulaire. 

Rémunération

Un avocat débutant perçoit un salaire mensuel qui varie entre 10.000 et 15.000 dirhams. Son salaire évolue en fonction de la notoriété du cabinet où il exerce.