Fermeture des établissements Al-Fatih au Maroc

0
70
Gülen

Décision du ministère de l’Intérieur : l’ensemble des établissements scolaires relevant du Groupe « Mohamed Al-Fatih » lié à l’opposant turc Fethullah Gülen, leader du mouvement Hizmet, et présents dans plusieurs villes du Maroc, seront fermées. Motif invoqué : ces écoles propagent l’idéologie de ce mouvement et de son fondateur ainsi que la diffusion d’idées qui sont en opposition avec les principes de notre système éducatif et religieux, suivant un communiqué du ministère de l’Intérieur. On explique également que face au non-respect des avertissements adressés par le ministère de l’Education nationale et de la Formation professionnelle pour remédier aux dysfonctionnements enregistrés et de s’adapter par conséquent aux dispositions juridiques, il a été décidé de fermer l’ensemble des établissements scolaires du groupe dans un délai d’un mois à partir du jeudi 5 janvier 2017. Il est prévu, dans ce sens, que l’ensemble des élèves soient redéployés dans d’autres établissements scolaires. On peut se demander enfin pourquoi les autorités marocaines n’ont pas pris une telle décision en début d’année scolaire par exemple afin d’éviter au personnel de ces établissements ainsi qu’aux élèves et aux parents une telle déconvenue !

Commentaires