sachez d’abord que le concept d’ « école de commerce » n’existe pas aux Etats-Unis. Là- bas, le « commerce » y est étudié dans les Universities. D’autre part, il n’existe pas de diplôme de Master. Au terme d’un cycle d’études aux États-Unis, l’étudiant peut obtenir un Bachelor américain (équivalent au Master 1 européen) ou un MBA – Master of Business Administration- (équivalent au « Master 2 » européen). L’excellence des établissements américaine n’est plus à prouver en ce domaine. Jugez plutôt : le classement 2014 des meilleurs MBA au monde, établi par le Financial Times, qui fait office de référence en la matière, place sept établissements américains parmi les dix premiers ! Sachez aussi que le modèle d’enseignement américain est très différent de celui que nous connaissons au Maroc ou même en Europe. Les cours sont beaucoup plus basés sur l’interactivité, prendre des notes ne suffit pas. Le débat, la contre-argumentation, voire la contradiction ne sont pas vus comme des signes d’indiscipline. L’atmosphère de la salle de classe dans une université américaine est très dynamique. Vous devrez partager vCapture d’écran 2016-04-15 à 8.39.07 AMotre avis, défendre votre point de vue, participer aux discussions de classe et présenter des exposés. Pour de nombreux étudiants internationaux, c’est là un aspect surprenant du système d’enseignement américain. Les avantages à étudier aux Etats-Unis sont nombreux car les moyens mis à la disposition de l’étudiant sont beaucoup plus importants qu’en Europe, notamment en termes d’infrastructure, à quoi il faut rajouter la reconnaissance internationale du diplôme. Seulement cela à un coût : au pays de l’oncle Sam, les études sont chères. Pour une université prestigieuse comme celle d’Harvard, les frais de scolarité s’élèvent à 50 000 dollars par an. Cependant, il n’y a pas que les établissements d’élite. Il ne faut pas croire qu’une université placée 50ème dans un classement est mauvaise, cela ne marche pas comme pour les écoles de commerce françaises ou européennes. Aux Etats-Unis, jusqu’à la 50ème position, les universités sont considérées comme étant excellentes. Enfin,Pour ceux à qui la destination paraît trop éloignée, il existe une solution alternative : The American Business School est une école de commerce américaine implantée à Paris et dont les programmes sont basés sur la pédagogie anglo-saxonne. Les étudiants peuvent exercer une partie de leurs études à l’étranger, dans l’une des 88 universités partenaires.

Commentaires

1 commantaire

Des remarques/questions ?