Enseignements en Espagne

Enseignements en Espagne

L’éducation en Espagne dépend du Ministère de l’Education, Culture et Sport et des diverses Communautés Autonomes qui composent l’Etat Espagnol. La qualité de l’Enseignement Supérieur espagnol est reconnue. Actuellement, il existe 82 universités 50 publiques et 32 privées. La plus ancienne est l’Université de Salamanque créée au XIII ème siècle. Il faut signaler que ces universités délivrent toutes sortes de diplômes d’ingénierie et d’architecture. L’Université Nationale d’Enseignement à Distance (UNED) est la seule université publique qui offre des diplômes à distance (e-Learning) avec la possibilité de participer à des cours de tutorat. L’UNED soulève un large éventail d’études universitaires que ça soit des études officielles de l’Espace Européen de l’Enseignement Supérieur (27 Diplômes de Premier Cycle, 53 Masters Universitaires et 44 Doctorats), ou des études de formation continue avec plus de 600 cours, des cours de formation linguistique et d’autres initiatives tel que l’accès à l’université pour les personnes âgées entre 25 et 45 ans ou aussi des cours UNED Señor pour les personnes âgées de plus de 55 ans. Il existe une multitude de Centres dans différentes villes des pays de l’Europe, de l’Afrique et de l’Amérique. Aujourd’hui, l’UNED est un grand établissement, la plus grande université en Espagne avec plus de 200.000 étudiants. L’enseignement universitaire, l’enseignement artistique supérieur, la formation professionnelle supérieure, l’enseignement professionnel supérieur des arts plastiques et du dessin et l’enseignement supérieur des métiers du sport constituent l’enseignement supérieur. Le système universitaire : Après l’adaptation à l’espace européen de l’enseignement supérieur (EEES), la nouvelle structure d’études universitaires de l’Espagne est composée de trois cycles : Grado, Master et Doctorado. 1er cycle : Grado El Grado, qui remplace les anciens titres et diplômes d’études supérieures, a une durée de 240 crédits ECTS répartis sur quatre années scolaires (y compris le travail de fin d’étude). El Grado est structuré comme suit : Cours de formation de base (minimum de 60 crédits) - Les matières obligatoires - Les matières au choix - Les stages externes (maximum 60 crédits) - Projet de fin d’études (minimum de 6 crédits et un maximum de 30) - La reconnaissance des activités culturelles (maximum 6 crédits). L’étudiant doit s’inscrire à un minimum de 9 crédits et un maximum de 90 crédits par année universitaire. 2ème cycle : Master Les Masters ont une durée de crédits ECTS entre 60 et 120, répartis sur une ou deux années universitaires. Les études de Master officielles sont destinées à la spécialisation des étudiants dans leur formation académique et professionnelle, ainsi, un diplôme de l’enseignement supérieur (EEES), reconnu par tous les Etats signataires de l’Espace européen leur est attribué. Les élèves peuvent être admis dans un master en fonction des critères spécifiques propres au Master choisi et qui permettent d’évaluer le mérite. Les universités disposent d’un comité de coordination qui définit les procédures et critères d’admission au cycle Master. Plus d’informations sur les études supérieures dans les universités espagnoles sont disponibles depuis le lien suivant : www.universidades.es o email : universidad.es@mecd.es 3ème cycle : Doctorat Les études de doctorat en Espagne sont destinées à la formation avancée des étudiants sur les techniques de recherche. Elles sont divisées en deux parties : La première consiste à étudier au moins 60 crédits, et la deuxième comprend un travail de recherche (une thèse) avec soutenance devant un jury. La durée d’un doctorat s’étale généralement sur trois à quatre années. Crédits ECTS : ECTS (European Credit Transfer System) est la norme adoptée par toutes les universités de l’Espace européen de l’enseignement supérieur (EEES), elle garantit un rapprochement entre les différents systèmes européens d’enseignements supérieurs. Les crédits ECTS sont basés sur le travail personnel des élèves : Horaires scolaires, les études, les recherches et la pratique. Un crédit ECTS correspond à 25 heures de travail de l’étudiant. Une année académique équivaut à 60 crédits à plein temps. Le Système Universitaire Espagnol (SUE) est constitué de 82 universités, réparties sur 236 campus, en présentiel, et 112 sièges celles à distance et spéciales. Des 82 universités 52 sont publiques et 32 sont privées. Dans l’ensemble du Système Universitaire Espagnol, il y est dispensé environ 2500 “grados” (licences), desquels 80% sont proposés par les Universités publiques et 3500 diplômes en master. Pour les études de “Grado”, il faut compter pour 60 crédits, sans redoublement, environ 1100 euros de frais de scolarité. Cependant, le prix varie entre les communautés autonomes: du plus bas 11,89 euros/crédit de prix moyen en Galice, au plus élevé 33,52 euros/crédit en Catalogne. Les différences de prix entre l’expérimentalité maximum et le minimum est inégale entre les diverses communautés: de l’Andalousie, qui n’établit aucune expérimentalité à ses diplômes universitaires, et qui fixe un prix unique dès la première inscription de 12,62 euros/crédits, jusqu’en Catalogne qui a une différence de 14,26 euros/ par crédit entre la moins élevée et la plus élevée. Le prix moyen des masters qualifiants s’est pratiquement maintenu constant par rapport à l’année scolaire précédente (26,89 euros/crédit), bien que le comportement par communautés autonomes est très différent. Un master qualifiant est principalement un titre universitaire de formation supérieure qui permet aux professionnels d’exercer les professions régulées, seules celles qui peuvent se réaliser quand les conditions établies par la loi, en général associées à la réalisation d’études de niveaux différents. Actuellement en Espagne il y a 14 professions qui nécessitent l’obtention d’un titre de master pour en permettre l’exercice aux travailleurs: Avocats ou Procureurs des Tribunaux, Architectes, Capitaines de Marine Marchande, Ingénieurs agronomes, Ingénieurs de Ponts, Chaussées, et Ports, Ingénieurs des Mines, Ingénieurs des Eaux et Forêts, Ingénieurs en Télécommunications, Ingénieurs Industriels, Ingénieurs Naval et Océaniques, Chef de Machines de la Marine Marchande, Professeur de l’Enseignement Secondaire et Psychologue Le prix moyen des masters non qualifiants a été de 40,11 euros/crédit. Pour les masters, on n’observe pas autant d’homogénité au niveau des prix pour l’expérimentalité comme pour le “grado”. Nombre de communautés autonomes fixent aussi un prix unique pour les masters qualifiants et un autre pour les masters non qualifiants, sans faire de différence d’expérimentalité entre eux. Concernant le doctorat il faut également observer des différences substantielles entre les communautés autonomes, aussi bien dans le prix de l’inscription comme dans le prix du droit aux examens pour la soutenance d’une thèse doctorale. Le prix moyen de l’inscription pour les doctorants est régulé par le RD 99/2011 du 28 janvier et oscille aux alentours de 259,61 €, et l’examen de thèse doctorale est de 152,93 €. Conditions d’inscription et d’admission. L’Université espagnole est ouverte à tous les étudiants étrangers qui doivent répondre à certaines conditions d’admission : Pour accéder à l’université espagnole avec un BAC marocain, ou autre, il est nécessaire de : 1.Solliciter l’équivalence des diplômes marocains, ou autre, par ceux correspondants espagnols. 2. S’inscrire à l’examen d’accès à l’Université “Selectividad” par l’Université Nationale d’Enseignement à Distance (UNED). L’inscription devra s’effectuer au mois d’Avril et de Juillet. 3. Réussir la “Selectividad” (à cet examen on ne peut se présenter que quatre fois, cependant pour améliorer la note obtenue à l’examen de “Selectividad” le candidat pourra se présenter autant de fois qu’il le souhaite). L’examen de Selectividad se compose de deux phases: générale et spécifique. 4. Ces épreuves auront lieu à rabat à (Rabat). 5. Après avoir réussi l’examen de Selectividad, il faut effectuer la préinscription dans les délais établis par chaque faculté espagnole. 6. Les candidats peuvent présenter leur dossier de candidature auprès de l’université de leur choix. Chaque université rendra public la procédure, les délais et la documentation nécessaire pour être admis dans ses établissements. 7. Certaines Facultés ou Écoles Techniques Supérieures offrent un nombre très réduit de places, d’ailleurs, elles exigent les meilleures qualifications dans les « Pruebas de Acceso a la Universidad (P.A.U.) ». 8. Dans le cas des études d’Arts Plastiques, Traduction et Interprétariat, Sciences des Activités Physiques et Sportives et les Enseignements conduisant à un Double Titre Espagnol et Étranger, les universités peuvent réaliser des épreuves spécifiques qui permettent d’évaluer les aptitudes des candidats pour les arts plastiques, pour la traduction dans une des langues modernes connues, pour les activités physiques et sportives et les compétences dans la communication orale et écrite de la langue étrangère choisie. Pour des renseignements plus précis sur tout ce qui concerne la Selectividad, veuillez consulter le site web officiel : http://www.uned.es/selectividad. Les élèves issus du système éducatif de l’Union Européenne, devront consulter la page web de l’UNED : http://www.uned.es/accesoUE La langue : Les études supérieures exigent une bonne expression orale et écrite ainsi que la maîtrise des techniques spécifiques comme la prise rapide de notes ou la synthèse d’un document. La réussite des études en Espagne dépend principalement du niveau de la langue Espagnole. Par ailleurs, certaines universités exigeront une attestation de votre niveau d’Espagnol. Il est donc très important voire obligatoire, d’évaluer le niveau de l’étudiant. DELE: Diplôme d’Espagnol comme Langue Etrangère (DELE) sont des diplômes officiels d’accréditation du niveau de compétence et de la maîtrise de la langue Espagnole. Il est accordé par l’Instituto Cervantes au nom du ministère de l’Éducation de l’Espagne. Pour demander le VISA D’ETUDES, il faut s’informer auprès du Consulat Général d’Espagne correspondant au domicile du demandeur (Rabat, Casablanca, Tanger, Tétouan, Nador ou Agadir).